(c) Armorstudio.fr
Rubrique FOIRE AUX QUESTIONS du STUDIO                                                      
Armor Studio
Studio Enregistrement - Sonorisation 22190 PLERIN
Ici les réponses à des questions que tout le monde se pose (ou s’est posé) avant de venir en studio quand on réfléchit à enregistrer une maquette, une chanson ou un album.
DES REPONSES ... 1 - Quelle est la différence entre une maquette et un album ? Une   maquette   (ou   démo)   est   une   présentation   de   ce   que   peut   faire   le   groupe   ou le   musicien   à   d'éventuels   lieux   d'accueils   de   concerts   ou   producteurs   :   elle   est donc   enregistrée   rapidement   (souvent   4   chansons   en   1   week   end),   les   musiciens jouant tous ensemble au casque, avec au final une prise de la voix à part.   Dans   cette   configuration   tous   les   instruments   ne   sont   pas   enregistrés   de   façon optimale et l'ensemble sonne moins pro (propre). On   peut   laisser   passer   des   petites   erreurs   (fausses   notes   ou   problèmes   de   mise en place) puisque ce n'est pas destiné à la vente.     Pour l'album : on ne laisse rien au hasard On recommence les prises jusqu'à la perfection On joue idéalement avec un clic si possible.   On   peut   partir   sur   une   prise   de   son   avec   tous   les   musiciens   qui   jouent   ensemble pour    avoir    la    trame    des    morceaux    mais    ensuite    on    ré-enregistre    tous    les instruments qui ne sont pas nickels. L'idée    étant    de    fignoler    la    prise    de    la    batterie    et    de    la    basse    lors    de    cette première   prise   de   son   pour   avoir   la   base   rytmique   dans   la   boite   et   l'habiller ensuite...   Pour   les   dispos,   en   prévoyant   un   peu   en   avance   il   y   a   moyen   de   trouver   des créneaux    (week-ends    possibles)    :    les    gros    projets    sur    lesquels    je    travaille gnéralement ne m'imposent pas de jours particuliers, ils sont sur le long terme. Le   studio   d'enregistrement   ARMORSTUDIO   axé   sur   l'enregistrement   acoustique de   musiciens   et   chanteurs,   est   composé   d'une   régie   et   de   trois   cabines   isolées acoustiquement. Cela   permet   aux   musiciens   ou   plus   de   jouer   ensemble   en   se   voyant   et   en   étant isolés sur les pistes du projet. Enregistrement en cabines séparées d’une maquette : 2 - Nous voulons enregistrer une chanson sur une bande son type “karaoké” pour un anniversaire ou un mariage. Possible ? Tarifs ? Pour   un   événementiel   (un   mariage   par   exemple)   vous   pourrez   enregistrer   à   un ou    plusieurs,    une    chanson    dont    vous    aurez    écrit    les    paroles    originales    en relation   avec   l'événement.   Le   play-back   instrumental   de   la   chanson   connue   que vous aurez choisie, sera fourni ou téléchargée sur Internet. Le tarif pour une chanson pour 1 chanteur est de 40 € Le tarif pour une chanson pour 2 ou 3 chanteurs est de 80 € Le tarif pour une chanson pour 4 à 10 chanteurs est de 100 € INSTALLATION du matériel - PRISE de son - MIXAGE - MASTERING rapide Résultat sur CD fourni ou en MP3 sur votre clé USB TARIFS pour 1 chanteur : Pour 2 chansons (2H) : Prise de son + Mixage + Mastering = 59 euros Pour 3 chansons (2H30 ) : Prise de son + Mixage + Mastering = 67 euros Pour 4 chansons (3H) : Prise de son + Mixage + Mastering = 85 euros Pour 5 chansons (3H30) : Prise de son + Mixage + Mastering = 95 euros Pour 6 chansons (4H) : Prise de son + Mixage + Mastering = 110 euros Puis 9 euros la chanson complémentaire (la même journée). 3 - Qui sont les clients d’ARMORSTUDIO ? Des exemples : LES     GROUPES     ou     FORMATIONS     CLASSIQUES     ou     CHANTEURS     :     pour l'enregistrement du "définitif" ou de maquette ou "démo". LES   AMATEURS   qui   veulent   s'essayer   à   jouer   à   la   "STARAC",   chanter   sur   du playback (Karaoké), ou faire un CD cadeau à leurs amis. LES   COMPOSITEURS   SUR   ORDINATEUR   qui   veulent   enrichir   leurs   sessions avec    de    vrais    musiciens    acoustiques,    ou    voix,    ou    mixer    dans    de    bonnes conditions. LES    INSTITUTIONNELS    :    Enregistrement    de    "speak"    ou    "bandes    son"    avec musiques, d'illustration effets, bruitages etc. 4 - Des conseils avant de venir enregistrer au studio ? Le    mental    et    le    physique    sont    soumis    à    rude    épreuve    lors    d’une    séance d’enregistrement.   Une   bonne   préparation   est   donc   nécessaire,   comme   pour   un concert.   La   première   fois   est   toujours   une   surprise   et   l’on   se   découvre   soi-même tout au long de l’évènement. 1. Répéter mais pas trop ! Le    réflexe    de    pratiquer    beaucoup    son    instrument    quelques    jours    avant d’enregistrer    est    compréhensible    mais    n’est    souhaitable    physiquement    et mentalement   que   dans   des   quantités   raisonnables.   Lorsque   arrivera   la   séance d’enregistrement,   vous   devrez   maîtriser   votre   morceau   suffisamment   pour   ne pas   avoir   besoin   de   répéter   de   façon   excessive. Avant   une   compétition   sportive, un   athlète   s’entraîne   normalement,   voire   un   peu   moins,   car   les   muscles   ont besoin   de   temps   de   relâchement   pour   se   renforcer   et   une   sollicitation   extrême les    affaiblit.    Laissez    votre    corps    se    détendre    en    allant    marcher    et    respirer dehors,   cela   vous   garantira   un   meilleur   état   physique,   tout   en   vous   libérant l’esprit. 2. Fixer l’œuvre une bonne fois pour toute Enregistrer,   c’est   accepter   de   figer   un   morceau   à   un   moment   donné.   Vous   avez passé   des   semaines,   des   mois   entiers,   à   arranger   ou   à   composer   l’œuvre   et vous    souhaitez    réaliser    le    meilleur    enregistrement    possible.    L’interprétation n’étant   pas   une   science   exacte,   il   est   important   de   vous   poser   la   question   de   la manière   dont   vous   allez   fixer   cette   œuvre.   Cette   question   est   assez   déroutante dès   lors   que   plusieurs   possibilités   tout   aussi   intéressantes   les   unes   que   les autres   s’offrent   à   vous.   Une   simple   hésitation,   une   légère   imprécision   s’entend en concert comme à l’enregistrement. 3. Comment allez-vous enregistrer ? Si   cela   dépend   du   budget,   cela   dépend   aussi   du   type   d’enregistrement   que   vous souhaitez   réaliser.   Peut-être   qu’il   n’est   pas   utile   de   prévoir   les   grands   moyens pour   une   simple   démo   alors   que   l’enregistrement   d’un   CD   pour   le   commerce demande   une   bonne   qualité   d’enregistrement,   synonyme   d’un   bon   équipement. Enregistrer    avec    un    ingénieur    du    son    dans    son    studio    vous    fera    gagner beaucoup   de   temps   puisqu’il   ou   elle   se   chargera   de   toute   la   partie   technique   et que vous n’aurez donc plus à vous concentrer que sur la musique. 4. Maîtriser le temps Une   bonne   maîtrise   du   temps   est   essentielle   lors   de   séances   d’enregistrement. Une   matinée   entière   n’est   pas   de   trop   pour   tout   installer.   Si   vous   travaillez   seul et   avec   votre   équipement,   le   risque   de   voir   les   jours   se   succéder   sans   jamais finir   le   travail   est   grand   et   vous   avez   tout   intérêt   à   respecter   strictement   le planning que vous aurez préalablement défini. Une    bonne    façon    d’appréhender    le    temps    est    d’opter    pour    un    ordre    des morceaux   à   enregistrer,   du   plus   simple   au   plus   complexe.   Si   vous   ne   pouvez finir   d’enregistrer   le   premier   morceau,   le   plus   simple,   dans   le   temps   que   vous vous   étiez   imparti,   vous   pouvez   être   certain   de   ne   pouvoir   finir   l’album   entier dans les temps. 5. Apprenez à vous connaître Puisque    vous    ne    pouvez    savoir    comment    vous    allez    réagir    en    séance,    en particulier   si   c’est   votre   premier   enregistrement,   testez   votre   comportement   en réalisant   quelques   prises   rapides,   chez   vous,   par   exemple.   Vous   n’avez   pas besoin   de   matériel   sophistiqué   pour   cela   car   le   résultat   est   plus   dans   votre capacité    à    jouer    tout    en    sachant    que    vous    êtes    enregistré(e)    que    dans l’enregistrement    lui-même.    Un    simple    téléphone    mobile    avec    la    fonction    « enregistrer » fera très bien l’affaire. Si   vous   êtes   plutôt   du   genre   matinal   et   que   vous   êtes   prêt(e)   à   jouer   dès   l’aurore, mieux   vaut   commencer   à   enregistrer   tôt.   Pas   trop   tôt   non   plus,   ce   n’est   pas   la peine   de   jouer   avec   les   doigts   froids.   D’une   part,   vous   allez   forcer   physiquement et,   d’autre   part,   le   son   produit   par   la   peau   tendue   et   sèche   du   matin   développe des   harmoniques   aiguës   pas   très   agréables,   en   particulier   lorsque   l’on   joue   sur cordes    nylon    ou    Alliance.    Que    vous    soyez    du    matin    ou    lève    tard,    il    est nécessaire   de   prévoir   un   temps   d’échauffement   conséquent   avant   la   séance d’enregistrement. 6. Enregistrer en groupe L’idée   du   groupe   enregistrant   tous   ensemble   continue   de   faire   son   chemin   mais il   n’y   a   rien   de   moins   vrai   en   studio.   Cette   façon   de   procéder   est   peu   pratique pour   la   raison   qu’une   simple   erreur   d’un   des   musiciens   est   souvent   irrattrapable en   phase   d’édition   et   vous   oblige   donc   à   tout   reprendre.   Dans   la   plupart   des   cas, vous   enregistrerez   séparément   et   au   click.   Cela   demande   une   certaine   habitude et il est utile de s’y préparer en travaillant au casque. 7. Réparer votre instrument La   veille   de   l’enregistrement,   il   est   trop   tard   pour   changer   vos   cordes.   Pour   les basses,   il   faudra   y   penser   au   minimum   une   semaine   avant   et   changer   tout   le   jeu en   même   temps   pour   conserver   une   sonorité   homogène   d’une   corde   à   l’autre. Prévoir   le   temps   nécessaire   pour   qu’elles   puissent   se   stabiliser   à   la   hauteur voulue.   Prenez   soin   de   tous   les   petits   buzz   et   autres   parasites   qui   ne   vous sautent    pas    aux    oreilles    en    temps    normal    mais    que    les    microphones    ne laisseront   pas   passer.   Un   petit   tour   chez   votre   luthier   quelques   jours   avant   n’est peut-être pas inutile. 8. Adapter votre jeu L’enregistrement   en   studio   et   la   performance   en   concert   n’ont   absolument   rien   à voir   ensemble.   L’énergie   que   vous   donnez   en   concert   devant   un   public   éloigné de   plusieurs   dizaines   de   mètres   n’a   pas   lieu   d’être   pour   des   microphones   placés à   seulement   quelques   mètres   de   vous.   Pour   ne   pas   détériorer   le   son,   adaptez votre   jeu   en   jouant   de   façon   beaucoup   plus   légère   à   l’enregistrement,   vous conserverez ainsi la couleur naturelle de votre instrument. (Résumé de la page http://harpeceltiqueblog.com/10-conseils-pour-mieux-se-preparer-avant-denregistrer/) 5 - QUID de l’enregistrement en LIVE (ou concert privé) ? Dans   le   cas   d’enregistrement   en   live,   il   est   recommandé   d’enregistrer   plusieurs concerts   pour   avoir   un   choix   de   prises.   Plus   vivant   qu’un   enregistrement   en studio,   l’enregistrement   en   live   demande   de   prendre   soin   particulièrement   de l’acoustique de la salle, ainsi que des bruits de fond liés à la présence du public. L’acoustique   d’une   église   ou   autre   lieu   à   forte   résonance   apporte   une   signature sonore   intéressante   dans   l’enregistrement   d’un   morceau.   Cependant,   une   telle acoustique   ne   se   prête   pas   forcément   à   tous   les   instruments   et   il   vous   faudra surveiller   le   temps   de   réverbération.   Pensez   qu’il   fait   généralement   froid   dans   de tels   lieux   et   que   vous   ne   pourrez   donc   enregistrer   aussi   longtemps   que   vous   le souhaitez sans avoir à bouger pour vous réchauffer. Demandez    un    tarif    pour    l’enregistrement    du    concert    ET    la    sonorisation    ou uniquement l’enregistrement. Dans une salle de concert, de spectacle, une église, une scène extérieure... SCHEMA_1      (Prise   de   son   avec   MIXAGE   direct   en   temps   réel)   +   Pistes   séparées fournies sur DVD : 1 technicien, 1 régie numérique complète.     SCHEMA_2        (Prise    de    son    avec    MIXAGE    au    Studio)    :    1    technicien,    1    régie numérique mobile complète + Mixage au Studio pendant 2 jours.
HAUT DE PAGE